Refus de port du masque à Touba : Aly Ngouille Ndiaye sort le bâton contre les récalcitrants

20 230

« Nous allons renforcer la surveillance dans la commune de Touba-mosquée. Il ne sera plus accepté que des gens exposent la population, avec le refus de port du masque devenu une obligation au Sénégal. Les contrevenants pourraient payer désormais jusqu’à 20 000 F CFA ». Ces propos sont du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.

Il s’exprimait ainsi, ce dimanche, sur Benno Fm, dans la ville sainte de Touba. Des propos repris par Senactu.

Il pourrait ainsi corser les sanctions contre les récalcitrants.

En effet, le nombre de cas communautaires ne cesse d’augmenter dans la cité religieuse. Dans la mesure où un relâchement est noté du côté de la population, dans la lutte contre le coronavirus. Mieux, certaines personnes continuent de nier l’existence de cette maladie.

Par ailleurs, le ministre a profité de l’occasion pour féliciter les forces de défense et de sécurité, dans cette « guerre » contre la Covid-19.

Concernant les bavures policières, le ministre Aly Ngouille Ndiaye a fait savoir que ces actes délibérés ne sont pas acceptables. Et contrairement à ce que pense la population, des agents « coupables » ont été sanctionnés.

Touba a enregistré, aujourd’hui, 7 nouveaux cas positifs au coronavirus. Il s’agit de 5 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale, et de 2 cas issus de la transmission communautaire.

oeildakar.com

Les commentaires sont fermés.