add share buttons

Dakar sans eau potable : La Sones indexe « les vents forts » qui ont…

À propos des manques d’eau notés dans Dakar et sa banlieue, il ne s’agit de « ni panne ni pénurie » dans le périmètre affermé de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) confié à la Sénégalaise des eaux (Sde) pour exploitation. Mais plutôt « les forts vents » ayant soufflé sur le pays dans la semaine. Lesquels ont endommagé des installations électriques. C’est ce qu’a informé la Sones.

Alertées, les équipes de la Senelec se sont déployées sur les sites concernés et ont travaillé d’arrache-pied » pour rétablir le système d’alimentation électrique. Une situation « particulièrement » suivie par la Sones et les équipes de la Sde, depuis le début de ces incidents. Et la Sde a parallèlement mis en place un dispositif de camions citernes pour distribuer de l’eau dans les quartiers les plus touchés et atténuer les souffrances des populations.

La Sones signale, par ailleurs, que les forages du Littoral Nord-Pout, ceux de Tassette ainsi que de Bayakh-Thieudème sont de nouveau fonctionnels. Et la situation va « s’améliorer progressivement ».

oeildakar

redaction@oeildakar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *