add share buttons

Kébémer : Une marche de protestation contre les violences faites aux femmes

Des femmes réunies au sein du Réseau des femmes activistes de Kébémer ont initié une marche, pour  protester contre  les violences faites aux femmes. En faisant allusion aux  meurtres de Bineta Camara à Tamba et Coumba Yade à Thiès,  la présidente du Réseau des femmes  activistes de Kébémer, Samuella Tine, dénonce vigoureusement les cas de viol et de meurtre auxquels les femmes font face.

«Aujourd’hui, les femmes sont victimes de viol et de tuerie. Nous  devons sortir  de notre mutisme, pour sensibiliser nos sœurs et interpeller les autorités à prendre toutes les mesures idoines pour mettre fin  à ce phénomène».

D’après elle, les femmes  sont inquiètes et ne savent plus à quel saint se vouer. Il faut que cette violence contre les femmes s’arrête : «Dafa Doy !» Elle a rendu hommage à ses braves sœurs qui, pour la plupart, vivent à la sueur de leur front. «Les femmes sont des battantes. Elles ne méritent pas ce traitement qu’on  leur fait».

Pour terminer, Samuella Tine a déploré les publications dans les réseaux sociaux de certaines personnes malintentionnées qui demandent à tuer la gent féminine.

oeildakar

redaction@oeildakar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *