add share buttons

DJIDAH THIAROYE KAO:Les 8 conseillers virés de la municipalité décident de traîner en justice le maire Dr Cheikh Dieng…

23 Mai 2019

Ils se sont réunis chez la responsable Mm Sophie Ndiaye Cissokho pour dénoncer avec la plus grande énergie de leur sort qu’ils venaient de subir il y a 3 semaines.

Selon Modou Guéye conseiller municipal porte parole du jour , pense que c’est illégale la façon dont ils ont été virés de la municipalité. : « Nous le condamnons avec la plus grande énergie cette acte illégal, inélégant et ignoble que constitue notre révocation du conseil municipal qu’il veut présenter aux yeux de l’opinion comme une démission. Nous tenons à lui signifier toute notre détermination à user de toutes les voies de recours  prévues par la loi.  » promet-il avant de poursuivre  « c’est pour cela nous avons décidé de porter plainte contre lui  pour payer son acte ignoble. Aujourd’hui nous sommes  a  quelques encablures de la fin de son mandat que les populations de DTK n’oublieront jamais pour avoir souffert dans leur chair une gestion clanique, partisane et nébuleuse. » Face à l’assistance attristée Mr Guéye renseigne que le maire Dr Cheikh Dieng dès sa prise  de fonction a commencé à mettre en place sa propre administration : « népotique composée de membres de sa famille à savoir sa belle-sœur nommée directrice de cabinet, son neveu comme DAF et son petit frère qui fait office de secrétaire municipal en remplacement du titulaire à ce poste licencié abusivement. » ce dernier de poursuivre : «  M. Dieng invoque comme motif de notre révocation, nous vous informons que de 2002 à 2009, Cheikh Dieng conseiller municipal sous le magistère du maire Sidy Sall ici présent n’a assisté qu’à la seule réunion du conseil installant le bureau municipal. Aujourd’hui il est conseiller à la Ville de Pikine où il n’a eu à émarger qu’à  deux reprises et pire, il refuse d’adresser au Maire de la Ville les correspondances pouvant permettre à notre commune de bénéficier de l’appui institutionnel de la Mairie faîtière, privant ainsi notre commune de possibilités d’équipements en infrastructures uniquement pour une posture politicienne. »

Ainsi ces derniers annoncent qu’ils useront de tous les moyens légaux pour mettre à nu : « ses pratiques gabégiques, népotiques et prédatrices de nos maigres deniers.

oeildakar.com

oeildakar

redaction@oeildakar.com Directeur de Publication 77 746 74 57 ISSN 2712-6862

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *