add share buttons

Nord-Foire: Un sergent arrêté pour vol chez un colonel

Le sergent Adama Diagne ne fait pas honneur à la tenue qu’il porte. Sous-officier des sapeurs-pompiers de 35 ans, il a été attrait, hier, à la barre pour vol au préjudice d’un de ses supérieurs, en l’occurrence le colonel Abdoulaye Diagne. Selon Les Échos, il ressort des débats d’audience qu’il s’était introduit nuitamment, le 2 mai 2019, au domicile de la victime sise à Nord-Foire.

Après avoir cassé les vitres du véhicule de son supérieur, il prend un sac dans lequel se trouve une carte de recharge de carburant d’une valeur de 300 000 Fcfa, un téléphone portable ainsi qu’un disque dur de 1000 gigas. Il a été arrêté grâce aux images de vidéo-surveillance de la maison. Devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, le prévenu a réitéré les aveux faits devant les enquêteurs.

Le sergent Diagne a expliqué avoir échangé le contenu de la carte recharge dans une station-service et vendu le disque dur à Sandaga pour un montant de 25 000 Fcfa. Il a aussi déclaré avoir commis ces forfaits pour avoir de l’argent et soigner son petit frère malade. « En ce qui me concerne, je lui pardonne pour sa famille qui est dans la salle pour le soutenir.

Outre la carte de recharge carburant, il a soustrait la carte Gab parce qu’il connaît un de mes codes. Dans le sac, il y avait aussi une montre très chère, un téléphone portable, entre autres. Mais ce qui me fait le plus mal, c’est le disque dur qu’il a vendu parce qu’il contient de précieux documents que j’aurai du mal à reconstituer », a déclaré le plaignant. « Il a reconnu sans ambages les faits.

Le forfait qu’il a commis est crapuleux et personne ne peut l’accepter. Cependant, le condamner à une peine ferme c’est l’éloigner de sa famille (une femme et 3 enfants) et ranger sa carrière aux oubliettes », a plaidé son avocat.

Le parquet a requis l’application de la loi contre le prévenu. Dans son délibéré, le tribunal a requalifié les faits de vol commis la nuit avec effraction qui lui sont reprochés, en vol simple. Pour ce délit, le juge a infligé au sergent Adama Diagne une peine de 2 ans dont 1 mois de prison ferme.

oeildakar

redaction@oeildakar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *