add share buttons

GUEDIAWAYE : PRIS EN OTAGE PAR L’ACTUEL MAIRE ALIOU SALL : Des fils du département se mobilisent pour reprendre les rênes…

“Nous avons mis sur pied un Comité pour la mise en place d’une Plateforme des forces vives de Guédiawaye a été initié. Il est composé d’une vingtaine de Partis politiques, Mouvements citoyens et personnalités indépendantes, connus et reconnus pour leur engagement au service des populations” soutien Mamadou Dieng  président de la commission Scientifique chargé des assises sur le développement local de Guédiawaye 

Tous réunis le Week-end dernier pour ces Assises, les fils de Guédiawaye disent être dans une perspective de rassembler l’essentiel des citoyens de leur Ville autour d’idéaux communs pour développer, durablement, celle-ci. Ainsi, le Comité d’initiative renseigne que l’objectif visé est de rassembler l’essentiel des citoyens de Guédiawaye autour d’idéaux communs pour développer durablement de la ville. : « Les thématiques qui ont été abordé ont été sur l’Éducation, la Formation-Petite enfance, la Santé-Hygiène, la Solidarité et Affaires sociales, l’Environnement-Cadre de vie-Urbanisme, la Sécurité, sur la Jeunesse, Sports, Culture, la Gouvernance local l’Economie et Finances locales (artisanat, commerce, services) etc… » Soutien Mamadou Dieng.

Selon notre interlocuteur : « cette activité est super importante pour le département de Guédiawaye, aujourd’hui nous avons rassemblé toutes les forces vives du département pour réfléchir sur le développement de la ville de Guédiawaye. Et cela nous a permis de mieux préparer les élections locales qui s’annoncent.  Nous avons rompu avec cette tradition de vouloir diriger une localité sans pour autant connaitre les véritables problèmes de la cité.  Désormais  n’importe qui ne prendra plus  les rênes de notre destiné  »

Très déçu de l’actuelle gestion des maires en exercice les acteurs du plate forme ont laissé entendre que le département souffre. Face à la presse Mr Dieng renseigne qu’en banlieue plus précisément dans le département de Guédiawaye « personne n’ose se promener la nuit. Nous baignons dans une obscurité totale, regarder aujourd’hui le problème du littoral de Guédiawaye ce qui se passe laba est déplorable  des gens sont en train de saccager le littoral par ce qu’ils ne habitent pas Guédiawaye . Aller dans le secteur de l’éducation, la jeunesse, la santé, l’insécurité etc… Tout est paralyser et cela la population le sait »

L’ancien maire de la commune de Wakhinane Nimzatt qui a pris part a ces assises pense que la situation est grave « Guédiawaye a des difficultés et son malheur est que la ville souffre que des promesses qui ne sont jamais réalisées. La population inerte souffre la dicta. Nous avons décidé d’organiser ces assises pour faire voir et faire connaitre la réalité sur du département. Désormais qui voudra prendre la gestion de la cité, il faut que tu puisses connaitre le problème du département »  

Ahmet Aidara responsable du ‘’Mouvement Guédiawaye La Bokk’’  lui aussi a son mot à dire : « trop c’est trop. Nous avons commis une grosse erreur d’avoir donner notre ville à des étrangers qui ne sont pas apte que nous fils du département de Guédiawaye. Certains , complexés de la personne de Aliou Sall sont prêts à mourir et à sacrifier notre ville pour ces beaux yeux. Mais cela ne passera pas. Car Guédiawaye a ces fils prêts à libérer la ville »

Oeildakar.com

oeildakar

redaction@oeildakar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *